Exemples

Lit fixe immergé aéré à Rütgers Deutschland GmbH

Mission

La société Rütgers Deutschland GmbH produit sur le site
Castrop-Rauxel divers composés aromatiques pour lesquelles
les huiles de goudron sont les principales matières premières.
La station à lit fixe assure le prétraitement biologique des eaux
usées issues de la distillation et de la transformation de ces
huiles de goudron.

Solution technique

    

Le procédé du lit fixe immergé et aéré a été choisi pour le prétraitement des eaux usées étant donné que les avantages de ce procédé sont pleinement exploités notamment avec ce type d’eau usée difficile à traiter.

Les valeurs suivantes ont servi de base pour l’élaboration de l’installation :

Quantité à prétraiter                     1.250.000 m3/a
DCO 1.600 to/a
Azote 175 to/a

La conception des étapes de nettoyage biologique s’est effectuée en se basant sur des essais pilotes.

Technologie de la station

Une installation à lit fixe composée de 12 cascades avec une capacité totale de 4 000 m3 a été choisie pour l’exécution technique de la station. Les cascades pour la décomposition du carbone et de l’azote sont séparées par un bassin de décantation intermédiaire afin d’augmenter les performances de nitrification.

Un BIO-NET® spécialement conçu pour cette station a été installé en tant que matériel de remplissage avec une surface spécifique de 150 m2/m3.

Le BIO-NET® repose sur une grille en acier inoxydable à l’aide de tiges de traction. L’aération est assurée par un aérateur de conduite en céramique.

Valeurs d’écoulement

Les valeurs d’écoulement de la station sont d’environ 90 % pour la DCO, pour une charge moyenne de surface de 14,5 g/m2*d.

En matière d’élimination de l’azote, une valeur de 90 % env. est également atteinte pour une charge de surface moyenne de 2,1 g/m2*d.

Avec de telles valeurs d’écoulement, la station répond aux attentes exprimées.

 

Lit bactérien faible charge à Kriebethal

Mission

La station de traitement des eaux usées de Kriebethal a une capacité de 45 000 EH.
Les eaux usées à traiter proviennent majoritairement de l’usine de papier locale et doivent être traitées biologiquement avec les eaux usées et eaux vannes communales. Afin de satisfaire les exigences actuelles, la station a été dotée d’un dispositif complet d’élimination de l’azote.

Solution technique

    

La station de traitement est organisée après le prétraitement comme un système à deux voies et deux étages. Le premier étage est formé de deux lits bactériens exploités en parallèle, devant atteindre une puissance de décomposition d’au moins 45 % pour une occupation de l’espace maximale de 2 kg DBO5/(m3 d). L’évacuation des lits bactériens comprenant les boues excédentaires est dirigée vers un système d’activation conventionnel subséquent sous forme d’une cascade à trois étages, sans traitement intermédiaire.

Technologie de la station

Les deux lits bactériens sont dotés du matériau de support SESSIL®. Ce matériau de lit bactérien est composé de rubans suspendus à une grille sous la distribution d’eau.<

Spécifications techniques des lits bactériens :

 Volume  V = 1.610 m3
 Hauteur de remplissage  h = 6,0 m
 Diamètre  D = 18,50 m 
 Surface spécifique du SESSIL®     
 Aspez= 100 m2/m3

Valeurs d’écoulement

La performance des lits bactériens a été jugée idéale par l’exploitant. La puissance de décomposition était stable à 63 % jusqu’à présent malgré un approvisionnement très irrégulier, et se situe donc nettement au-dessus des valeurs attendues.

Lits bactériens de dénitrification à Leudelsbach

Mission

La station collective de traitement des eaux usées de Leudelsbach a une capacité de 35 000 EH. L’épuration biologique des eaux usées était jusqu’à présent réalisée par un dispositif à lit bactérien à un étage.
Afin de satisfaire les exigences actuelles, la station a été dotée d’un dispositif complet d’élimination de l’azote.

Solution technique

         

La disposition technique de la station a été basée sur les analyses scientifiques de l’université de Stuttgart. Deux lits bactériens de dénitrification exploités en parallèle ont été mis en place pour l’élimination ciblée de l’azote. Les lits bactériens ont également été recouverts de coupoles en matériau synthétique renforcé en fibres de verre.
Pour ne pas nuire à la performance de la nitrification se produisant également dans un dispositif à lits bactériens, les boues excédentaires sont séparées de la dénitrification lors d’un traitement intermédiaire.

Technologie de la station

Les deux lits bactériens de dénitrification sont dotés de la version pour lits bactériens du matériau de support SESSIL®. Spécifications techniques des lits bactériens de dénitrification :

 Volume  V = 1.445 m3
 Hauteur de remplissage  h = 4,6 m
 Diamètre  D = 20,00 m 
 Surface spécifique du matériau utilisé     
 Aspez= 120 m2/m3

Valeurs d’écoulement

Valeurs limites de décomposition du carbone :

DCO  = 90 mg/l
DBO5 = 20 mg/l